compagnie drapés aériens - Fred Deb

Danse aérienne et cirque contemporain

Démarche artistique

Démarche artistique 1

La danse aérienne pour Fred Deb’ c’est danser et s’offrir la richesse d’une autre spatialité, s’ouvrir à une perception différente de l’être humain dans l’espace. C’est développer une fluidité du geste en se jouant de toutes les contraintes techniques inhérentes à la discipline. C’est laisser s’envoler la performance pour pénétrer dans le domaine du sensible. C’est sculpter l’air.

Intéressée par l’idée que le vêtement est une prolongation de l’individu, une façon d’apparaître au monde et d’exprimer son identité, elle explore les matières, habille les agrès de ses costumes. Le duo The Woman in the Moon créé en 2004 avec  Jacques Bertrand autour du personnage à la robe-cerceau, installe la notoriété et la reconnaissance de la compagnie au niveau international.

Démarche artistique 3Confronter le travail de la compagnie auprès d’artistes originaires de différents pays est un de ses axes de recherche.
Cette nécessaire convergence des cultures l’amène à adopter une vision élargie de la place et du sens de la création artistique.

La création de Madam Silk en 2009 avec la compagnie irlandaise FidgetFeet, la recréation en 2011 d’Aerial Mic Mac (pièce créée en 2008) avec des artistes du Costa Rica ont été particulièrement riches en ce sens.

Aujourd’hui Fred Deb’ approfondit encore sa recherche. Elle se questionne et questionne le monde qui l’entoure. Ses créations en cours sont sous-tendues par cette réflexion : nos vies suivent des lignes qui s’entrecroisent sans cesse avec celles des autres et c’est souvent à travers l’Autre que l’on parvient à se définir Soi même. Ce mouvement intérieur-extérieur l’amène à développer un langage où les corps se fondent dans la matière de l’instant présent. L’écriture chorégraphique, les techniques circassiennes, les costumes, la scénographie, la musique, le texte…se rejoignent sur scène pour sublimer une dramaturgie du quotidien. Les spectateurs sont invités à vivre un rendez-vous poétique avec eux-mêmes.

Démarche artistique 2Ses dernières pièces se nourrissent de différentes disciplines artistiques pour imaginer un univers aux multiples portes d’entrées émotionnelles. Les états de corps sont envisagés comme une matière de jeu au même titre que l’espace, la musique, la poésie, les images, les costumes ou toute autre matière qui habite le plateau. Les artistes font l’expérience pour eux-mêmes de conquérir une liberté d’expression de plus en plus large. Ils invitent ainsi chaque individu à dépasser les limites qu’il s’inflige ou qui lui sont imposées par le monde extérieur.

La verticalité est la colonne vertébrale du travail de la compagnie.
La verticalité nous dépasse nous met face à notre réalité en nous rappelant sans cesse aux lois de la gravité, elle nous relie à l’infiniment grand en ce sens qu’elle place l’homme dans un état d’entière solidarité avec l’univers. Pour atteindre la verticalité notre être doit contacter son énergie vitale : le plus petit mouvement nécessite une intention de résistance à la gravité.

Démarche artistique 5Danser nécessite une perception fine du corps dans son intégralité, en relation perpétuelle avec ces lois de la nature. Il s’agit de trouver un espace de liberté entre force de jaillissement et relâchement.
Danser pour la compagnie c’est s’attacher à explorer en profondeur les qualités d’entrée dans une gestuelle dépouillée du superflu. C’est trouver dans le mouvement le chemin entre intériorité et monde extérieur.

>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

><<<<<<<<<<<<<

FRED DEB’

Fred Deb’ découvre la technique des « verticaux » au Centre National des Arts du Cirque, le CNAC de Châlons-en-Champagne, dont elle est diplômée en 1992. Elle fait partie des premières élèves à travailler sur les cordes lisses, puis sur les tissus, elle devient l’une des fondatrices du genre et développe son propre style. Elle s’enrichit de la danse contemporaine qu’elle pratique durant de nombreuses années. Son expression artistique, en perpétuelle évolution, témoigne de sa volonté de repousser les frontières de ce qu’elle nomme la danse aérienne.

Démarche artistique 4Artiste de renommée internationale, elle débute au sein de la célèbre compagnie française les Arts Sauts. Puis sa carrière d’interprète va s’étendre à travers le monde.

Elle est sollicitée sur de nombreux projets faisant appel à différentes formes d’expression :

la danse contemporaine : elle collabore avec Ron Bunzl (chorégraphe, plasticien et vidéaste) durant deux ans à Amsterdam. En France, elle travaille avec Nathalie Publier et Frédéric Lescure notamment ;

le théâtre : elle participe aux différents travaux sur le mélange entre théâtre et cirque de Véronique Bellegarde à Paris et de Maaike van Langenaux aux Pays-Bas;

la musique : Fred met son talent et son expressivité au service de créations musicales originales et très différentes telles que :

-  Dans l’église Notre-Dame-des-Champs à Paris, Fred accompagne visuellement le concert « les sonates des Mystères du Rosaire »,

- Au cœur de la basilique Notre-Dame-de-l’Epine, lors du festival de musique sacrée, Fred évolue sur la voix de la soprano Christine Maria Rembeck Lors d’une soirée exceptionnelle intitulée « Motets virtuoses et voltige aérienne », 2002,

- Pour le concert de clôture du Colorado Music Festival aux USA, Fred offre un solo sur la huitième symphonie de Schubert dirigée par Mickaël Christie, 2005,

Fred est artiste invitée lors du spectacle de clôture du forum économique mondial de Davos organisé par la France en 2008.

Elle mène également une carrière de chorégraphe, œil extérieur ou metteur en scène dans différents pays. Aux USA, elle travaille en tant que chorégraphe avec Keith Henessy sur CircoZero, elle collabore  sur différents projets de Suzanne Kenney comme chorégraphe aérienne, elle crée le trio « Et Voilà », ensuite  comme metteur en scène, elle écrit la pièce « …. ». Au Costa Rica, elle met en scène le spectacle « Buscando » de la compagnie Metamorfosis dirigée par Sol Carballo. En Ecosse, elle est œil extérieur sur le spectacle « In hershadows » du collectif BlankCanvas. Aux Pays-Bas, elle est assistante à la mise en scène du spectacle de sortie de l’Academy for circus and performance art

Éclectique, elle a posé pour les peintres Nicholas Stedman et Philippe Deutsch lors de leur recherche sur le corps en mouvement.

En 2001 Fred Deb’ s’associe avec Jacques Bertrand, danseur et scénographe pour créer la compagnie Drapés Aériens.

Démarche artistique 6